top of page
Facebook Cover Photo.png
WeChat Image_20220610144320.jpg

Littérature

Matériel de recherche sur l'art autochtone

Literature: Collection
Cracked Concrete Wall

Sculpture Ifugao: Art traditionnel de la Cordillère des Philippines

Martin Kurer

Ce catalogue est publié pour accompagner l'exposition UMAG Ifugao Sculpture Expressions in Philippine Cordillera Art. Rarement rassemblées dans une exposition de groupe aussi large, les sculptures figuratives et les boîtes rituelles illustrent le talent des artistes des tribus Ifugao, Bontoc et Kankanaey dans la région nord de Luzon aux Philippines. L'exposition et la publication sont organisées en collaboration avec M. Martin Kurer et Asian ArtFuture (AAF), une collection spécialisée dans l'art asiatique contemporain et antique. Les œuvres exposées vont d'objets sculpturaux, y compris des statues «bulul», divinités associées à la production de récoltes abondantes; figures « hipag », divinités de guerre utilisées comme véhicules par lesquels l'aide divine peut être invoquée ; boîtes sculpturales utilisées dans les cérémonies, les « punamhan » ; et diverses boîtes pour le stockage de la nourriture ― parfois appelées ' tangongo ' ou ' tanoh ' ― ainsi que d'autres articles fonctionnels tels que ' kinahu ', bols de nourriture et jouets. Fascinée par le style abstrait moderne de ces sculptures sculptées des XIXe et XXe siècles, cette collection adopte une approche artistique plutôt qu'anthropologique, mettant en valeur l'esthétique des œuvres exposées plutôt que de les signifier comme des marqueurs ethniques ou des outils religieux. Les figures bulul et les boîtes sont profondément liées aux rituels culturels tout en présentant des expressions abstraites d'un groupe d'artistes ruraux talentueux. Ensemble, ces pièces sélectionnées présentent le côté esthétique et artistique d'un large éventail d'art sculptural de la Cordillère du XVIIIe au XXe siècle. Les pièces sont disposées en fonction de divers centres de gravité artistique ― « archaïque », « minimaliste », « transition » – bien que les lignes soient parfois floues et que la plupart du matériel « archaïque » présente également des éléments « minimalistes ». La publication établit des comparaisons avec d'autres arts tribaux et décrit leur influence sur les artistes occidentaux modernes, tels que le Russe Wassily Kandinsky (1866-1944), le Roumain Constantin Brancusi (1876-1957) et l'artiste français George Braque (1882-1963). Cette affirmation est basée sur des comparaisons visuelles et c'est la structure physique, la valeur de conception et le caractère international de chaque objet qui sont mis en évidence dans l'exposition actuelle.

710ZvP8oRgS.jpg

Provenance : Ramón Tapales
Collections & Souvenirs

Floy Quintos

Une monographie écrite par Floy Quintos qui détaille les pièces collectées par Ramon Tapales dans les années 70 et 80. Son style a défini le canon de l'art indigène des Cordillères

PROVENANCE.jpg

En forme de tradition

Eric Moltzau Anderson

Ce livre est la première publication complète de grande envergure depuis 1890 à se concentrer entièrement sur l'art indigène du nord de Luzon... Grâce à l'aide utile de la plupart des contributeurs compétents, le résultat de leur travail de terrain approfondi est connu pour inculquer, espérons-le, une meilleure compréhension des Philippines. l'art, l'histoire et la culture facilitant une compréhension plus profonde d'un vestige culturel complexe. Traitant des cultures traditionnelles des Isneg, Itneg, Kalinga, Gaddang, Bontoc, Kankanay, Ifugao, Ibaloy, Ilongot et Negrito, le sujet est traité dans un sens large, couvrant des réalisations artistiques spectaculaires afin d'établir une impression de gamme et une base de comparaison. Cette publication est illustrée d'environ 500 objets, pour la plupart inédits, acquis par des musées ethnographiques du monde entier. Des marchands d'art tribal dont Alain Schoffel, Alex Athur, Thomas Murray, Rudolf Kratochwill, Maria Closa et Floy Quintos ont contribué en rendant leurs collections accessibles.

51c16x9Vt4L_edited.jpg

PHILIPPINES :  Archipel d'échange

Magazine d'art tribal

Un numéro spécial sur l'exposition au Musée du Quai Branly Paris tenue en 2013.

WeChat Image_20210827095232_edited.jpg

Art ethnographique des Philippines : 
Une approche anthropologique

Éric Casino

Un livre écrit par Eric Casino qui traite du Pagan North et du Sud musulman. Ces zones ont une grande concentration d'ethnies dont l'art ethnographique sont bien documenté.

71m6OPUFl9L_edited_edited_edited.png

Indigenous Archaeology in the Philippines:
Decolonizing Ifugao History

Stephen Acabado & Marlon Martin

Dominant historical narratives among cultures with long and enduring colonial experiences often ignore Indigenous histories. This erasure is a response to the colonial experiences. With diverse cultures like those in the Philippines, dominant groups may become assimilationists themselves. Collaborative archaeology is an important tool in correcting the historical record. In the northern Philippines, archaeological investigations in Ifugao have established more recent origins of the Cordillera Rice Terraces, which were once understood to be at least two thousand years old. This new research not only sheds light on this UNESCO World Heritage site but also illuminates how collaboration with Indigenous communities is critical to understanding their history and heritage.

Indigenous Archaeology in the Philippines highlights how collaborative archaeology and knowledge co-production among the Ifugao, an Indigenous group in the Philippines, contested (and continue to contest) enduring colonial tropes. Stephen B. Acabado and Marlon M. Martin explain how the Ifugao made decisions that benefited them, including formulating strategies by which they took part in the colonial enterprise, exploiting the colonial economic opportunities to strengthen their sociopolitical organization, and co-opting the new economic system. The archaeological record shows that the Ifugao successfully resisted the Spanish conquest and later accommodated American empire building.

This book illustrates how descendant communities can take control of their history and heritage through active collaboration with archaeologists. Drawing on the Philippine Cordilleran experiences, the authors demonstrate how changing historical narratives help empower peoples who are traditionally ignored in national histories.

acabado_edited_edited.jpg
bottom of page